You are currently viewing Autoconsommation : quels sont les secteurs visés ?
Autoconsommation : quels sont les secteurs visés ?

⏬ Nouveau 2022 : Panneaux solaires et batteries Ecoflow ⏬

EcoFlow Delta2 France

Depuis quelques années, l’autoconsommation énergétique est à l’ordre du jour de presque tous les débats internationaux. L’objectif est de lutter contre le réchauffement climatique. Plusieurs secteurs sont mobilisés autour de cette cause mondiale.

L’autoconsommation dans le secteur industriel

L’autoconsommation commence à devenir petit à petit une réalité dans le secteur industriel. Avec la hausse du prix de l’électricité, ces entreprises cherchent de plus en plus des solutions moins coûteuses, comme l’énergie solaire, pour faire des économies sur leur facture. Installer une centrale photovoltaïque est en effet moins coûteux que dépendre du réseau électrique national. En produisant leur propre énergie électrique, les industries peuvent considérablement diminuer leur facture d’électricité.

Elles peuvent également tirer des avantages financiers de leur installation photovoltaïque en revendant le surplus d’énergie. Le tarif d’achat est fixé par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) en fonction de la taille de la centrale solaire. Une chose est sûre toutefois, opter pour l’autoconsommation permet aux fournisseurs de gagner de l’argent, parfois même d’accroître leur chiffre d’affaires.

Si une industrie a une installation photovoltaïque de 100 kWc par exemple, elle peut bénéficier de l’aide de l’État qui mandate l’EDF de racheter son surplus d’énergie pendant 20 ans. Enfin, des subventions locales sont aussi disponibles pour les industriels. L’objectif est d’accélérer le retour sur investissement de leurs projets solaires. Pour obtenir ces aides, une étude précise des projets solaires doit être effectuée par un professionnel certifié de la RGE (reconnus garant de l’environnement).

autoconsommation secteur industriel énergie verte

Le secteur de l’agriculture et l’autoconsommation

Lorsque l’on parle d’autoconsommation, on pense généralement au secteur agricole, car l’agriculture est l’avenir de la planète. Cette solution est en effet idéale pour les grandes fermes qui ont des besoins réguliers en énergie. On peut citer, par exemple, les exploitations arboricoles qui nécessitent des espaces de stockages frigorifiques ou les fermes dédiées à l’élevage des animaux.

Installer des panneaux solaires sur la toiture de ces bâtiments pourrait grandement baisser le coût de production des denrées alimentaires. Cela permettra aux agriculteurs de faire des économies, mais aussi de revendre à un prix plus abordable leurs récoltes sur le marché mondial. Les agriculteurs intéressés par l’énergie solaire peuvent se tourner vers les solutions suivantes :

  • un hangar photovoltaïque agricole clé en main,
  • un hangar solaire photovoltaïque sur mesure,
  • les trackers solaires,
  • les ombrières solaires.

Ces équipements ont un certain coût dans le commerce, mais l’investissement en vaut la peine. Les agriculteurs peuvent commercer à rentabiliser au bout de 8 à 12 ans.

Installez un système d’autoconsommation dans les collectivités

Un groupe de personnes peut se mettre en ensemble pour installer une centrale solaire, c’est ce que l’on appelle l’autoconsommation collective. Les participants doivent obligatoirement se constituer en personne morale pour mettre en œuvre ce projet. Ils peuvent former une collectivité, une coopérative ou encore une copropriété. Chaque consommateur doit également avoir un compteur Linky. Sur le plan géographique en revanche, il faut que les participants ne soient pas trop éloignés les uns des autres. Une distance de plus de 2 km ne doit pas les séparer. Pour ce qui est du coût de l’installation photovoltaïque, il doit être pris en charge par l’ensemble des parties du contrat.

L’autoconsommation pour les particuliers

L’autoconsommation individuelle consiste à installer des panneaux solaires dans votre logement. Dans ce cas, vous serez seul à supporter les frais d’installation. L’État a toutefois mis en place des aides financières pour l’autoconsommation individuelle. La prime à l’investissement peut monter jusqu’à 10 000 €.

Laisser un commentaire