Vous souhaitez donner une seconde vie à vos objets tout en préservant l’environnement ? Le surcyclage fait son entrée ! Le principe est simple : prendre un objet et le valoriser. Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur l’upcycling et comment vous pouvez vous aussi vous lancer dans ce concept écologique et économique.

Comprendre le concept du surcyclage

Qu’est-ce que le surcyclage ?

Le surcyclage ou upcycling en anglais, est le fait d’apporter de la valeur plus élevée à un produit vétuste. C’est un éco-concept qui est de plus en plus adopté par les particuliers mais également par les entreprises. En effet, certaines se spécialisent dans le upcycling et d’autres proposent des gammes de produits surcyclés. De plus, les particuliers le font par eux-mêmes grâce à des astuces DIY « Do It Yourself ». L’upcycling est de plus en plus en vogue, surtout avec la volonté de réduire l’empreinte écologique.

Il existe deux types de surcyclage. Le premier est l’upcycling pré-consommateur. Le produit est créé à partir de chutes de matières telles que le tissu ou encore le bois. Le second est l’upcycling post-consommateur.

Le produit a déjà été acheté et est revalorisé après son utilisation, tel qu’un pantalon, une boite ou encore un pot.

Le surcyclage est bien différent du recyclage. En effet, le surcyclage permet aux produits d’être valorisés tandis que le recyclage permet simplement de transformer un produit sans pour autant le valoriser.

L’importance du surcyclage

Le surcyclage propose de réels avantages pour les particuliers, les entreprises mais également pour l’environnement. En effet, cet éco-concept apporte des avantages sur les plans écologiques et économiques. Ne subissant pas de destruction, les produits surcyclés ne nécessitent pas d’énergie.

Par conséquence, le surcyclage ne crée pas de pollution de l’air ni des eaux et ne produit pas d’émissions de gaz à effet de serre. Le principe de l’upcycling permet de réduire les déchets ainsi que le gaspillage. Les produits ont donc une plus longue durée de vie et bénéfice d’une amélioration de sa qualité. Les particuliers peuvent donc faire des économies en évitant d’acheter certains produits.

Comment faire du surcyclage à la maison ?

Faire du surcyclage demande une dose de créativité. Mais vous pourrez faire du neuf avec du vieux facilement avec une bonne dose de patience et quelques recherches sur internet.

Le surcyclage de nos vêtements

Le surcyclage peut être une belle initiative surtout au niveau des vêtements. En effet, nous avons tendance à acheter beaucoup de vêtements et parfois ils ne sont portés qu’une seule fois voire jamais.

En France, une personne achète en moyenne une dizaine de kilos de vêtements par an. Cela est assez conséquent surtout lorsque l’on regarde le nombre de vêtements que l’on a vraiment portés. On peut donc les revendre ou les donner à des associations. On peut également les donner à des entreprises de surcyclage ou pratiquer le DIY.

Il existe de multiples tutoriels qui permettent de surcycler ses vêtements pour en faire des trousses de toilettes, des shorts, des sacs ou encore des foulards. Par exemple, vous pouvez prendre un t-shirt ou découper des bouts de tissus pour en faire des pochettes pour vos cosmétiques ou des trousses scolaires. Certaines marques proposent des gammes de produits surcyclés afin de répondre à la demande. C’est le cas de la maison Hermès qui a développé la gamme « Petit H » et qui fabrique des produits avec les reste des matériaux qu’elle utilise.

Les idées de surcyclage de nos objets

Tous les objets sont bons pour faire de l’upcycling. Cela devient l’activité favorite des créatifs et certaines personnes partagent même leurs créations sur les réseaux sociaux. Vous pourrez trouver de multiples idées sur internet ou encore les réseaux sociaux tels que Pinterest.

Nous avons répertorié certaines idées originales pour faire du surcyclage. Par exemple, vous pouvez utiliser des rouleaux de papier toilette pour en faire des pots à crayon ou des rangements pour vos cosmétiques.

Vous pouvez créer une chaise avec des battes de base-ball ainsi qu’une table basse avec un pneu de voiture. Vous pourrez également concevoir un miroir à l’intérieur d’une raquette de tennis ainsi que des bijoux grâce aux bouteilles en plastique.

Il existe de multiples idées pour pouvoir faire du surcyclage. Ce concept est de plus en plus en vogue et permet parfois d’obtenir des meubles ou des accessoires pas chers voire gratuit avec un peu de bricolage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *