Les différents types de verre pour votre projet
Les différents types de verre pour votre projet

MT : Verre sur mesure : Incontournable dans l’ameublement

MD : Verre sur mesure : Une fois le verre fondu, il peut être utilisé de multiples façons. Sa malléabilité lui permet d’être utilisé dans notre décoration intérieure.

Le verre est un matériau ancien, qui s’utilise depuis de nombreuses années. Très prisé dans la décoration intérieure, il peut prendre diverses formes et être travaillé de multiples manières. Le verre peut être coulé dans un moule, soufflé ou encore bombé. Mais vu qu’il existe plusieurs types de verre, particuliers et professionnels peuvent s’y perdre. Et lorsque l’on ne s’y connaît pas, il est complexe de faire son choix. Pour vous aider, voici les produits verriers et leur possibilité d’utilisation.

Le sur-mesure : Pour bénéficier d’une vitrerie répondant à vos besoins

Si auparavant, il fallait se contenter de formats standards pour la vitre de ses fenêtres ou ses parois de douche, aujourd’hui, le verre sur mesure tend à se faire une place de choix. Pour le plus grand bonheur des particuliers qui y voient une aubaine pour avoir une décoration personnalisée. Que ce soit pour avoir plus de luminosité chez soi, pour profiter d’une meilleure vue ou encore pour avoir un vitrage adapté dans son salon, le verre sur mesure s’adapte à tous nos besoins.

Elément de décoration à part entière dans nos intérieurs, il est possible de jouer avec le verre. Il y a de multiples modifications et combinaisons pour chaque pièce de la maison. De la vitre blindée au verre trempé, en passant par le double-vitrage ou le verre feuilleté, avec une vitre sur mesure vous trouverez « chaussure à votre pied ».

Les verres les plus utilisés en menuiserie

Le verre trempé ou sécurit : Le type de verre le plus sollicité

Chauffé, pour être brusquement refroidi par la suite, cela permet d’obtenir un matériau très solide à l’extérieur et souple à l’intérieur. Pouvant être associé au double-vitrage, ou au triple vitrage, il est 7 fois plus résistant que le verre ordinaire. On s’en sert pour la fabrication de plan de travail, d’escaliers, de crédence de cuisine ou de placards.

Le verre feuilleté : Constitué de films invisibles

Le verre feuilleté est constitué de plusieurs couches de verres, reliées avec des films invisibles. Quand il se brise, les éclats ne sont pas projetés. Aussi, il filtre les rayons du soleil, ce qui le rend très pratique pour un vitrage. Dépendamment de votre projet, il peut être utilisé pour les dessus de la table, une plaque de verre sur mesure, un miroir de salle de bain, ou des claustras.

Le verre dépoli : Un verre translucide

Il s’agit d’un simple vitrage ayant reçu un traitement au sable ou à l’acide. Très apprécié pour les vitrages, il permet de préserver son intimité tout en laissant passer la lumière naturelle. Il peut être trempé ou feuilleté, suivant vos besoins.

Le verre laqué : Un vitrage sur mesure coloré

Le travail du verre est effectué de sorte de le rendre coloré. Il peut être peint dans la masse, sur une face ou feuilleté à l’aide d’un film de couleur. Cette dernière solution lui permet de rester transparent. On le recommande pour les crédences, les parois ou le fond de hotte.

Dans tous les cas, pour des prestations de qualité, il est indispensable de faire appel à une entreprise de fabrication de miroirs et de verres. Elle seule pourra vous aider dans la fourniture et pose de verre sur mesure, le remplacement de vitres ou dans la découpe de verre.

Les autres types de verre

Le verre armé pour tenir les cambrioleurs à distance

Seule une équipe de professionnels peut vous garantir la pose d’un verre armé. Renforcé par une grille métallique, il est doté de mailles de 12.5 ou 25 mm.

Attention toutefois, car il a une faible isolation thermique. De plus, il coûte plus cher que les autres types de verre.

Il sert surtout à concevoir les touts d’entrepôts, les serres, les marquises, les jardins d’hiver ou les hublots de bateau.

Le verre trempé thermiquement

Semblable au sécurit, il est plus solide qu’un verre classique, et résiste à la pression du vent. Il est surtout utilisé pour la paroi de douche, le plateau de verre, les crédences ou les étagères.

Le verre trempé chimiquement

Il dispose d’une très haute résistance à la rupture. Supportant tout choc thermique et toute tentative d’effraction, il est très apprécié dans les zones à risques. En plus, étant de classe M0, il résiste à la chaleur.

Le verre bombé

La découpe du verre bombé ne peut être fait que par un miroitier. Il est utilisé aussi bien dans l’habitat que les locaux commerciaux. On retrouve ce verre aussi bien dans l’aménagement intérieur, que le secteur auto ou les luminaires. On s’en sert pour créer des articles de miroiterie, des garde-corps, des vérandas ou des verrières.

Nom (nécessaire)E-mail (nécessaire)Site web

Laisser un commentaire