You are currently viewing 3 solutions pour limiter la pollution de l’air intérieur
3 solutions pour limiter la pollution de l’air intérieur

Des études ont en effet montré que l’air à l’intérieur de nos maisons pouvait être 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur. Cela est à l’origine de nombreuses pathologies telles que certaines maladies, allergies ou problèmes respiratoires divers. Rassurez-vous, il existe des solutions comme les appareils de climatisation pour limiter ces pollutions. Voici nos conseils pour mieux respirer à la maison.

Équipez votre maison d’un système de climatisation réversible pour limiter la pollution de l’air

Le rôle d’un climatiseur ne se limite pas seulement à la régulation des températures à l’intérieur de la maison. Lorsque l’appareil fonctionne, ses purificateurs captent les particules fines de poussières et limitent le développement de virus et autres bactéries. Ce qui contribue largement à la purification de l’air à l’intérieur de votre logement. Dans une pièce de 25 mètres carrés, les filtres les plus efficaces peuvent éliminer jusqu’à 99 % des virus et autres bactéries, ainsi que 88 % de la poussière dans l’air, et ce, en moins de 2 heures. Cet équipement agit également comme un déshumidificateur et empêche les moisissures de se développer. Il faut reconnaître qu’il s’agit là d’une belle performance pour un appareil dont le rôle principal n’est pas de purifier l’air. Pour de plus amples informations sur ce système de climatisation il faut se rendre sur clim34.fr et demander une documentation sur cet équipement ou un devis. Vous saurez alors comment limiter la pollution de votre air intérieur.

climatiseur anti pollution de l'air intérieur

Aérez régulièrement votre logement et limitez la pollution de l’air intérieur

Nous passons en moyenne plus de 14 heures par jour à la maison, le plus clair de notre temps. C’est pourquoi nous devons absolument veiller à la qualité de l’air à l’intérieur. Pour commencer, pensez à aérer régulièrement votre logement, au moins deux fois par jour, pour limiter la pollution. On pourrait être tenté de penser qu’il vaut mieux garder ses portes et ses fenêtres fermées, surtout lorsqu’on habite en ville pour éviter notamment les pollutions liées au trafic automobile. Mais n’oubliez pas qu’en début d’article, nous avons vu que l’air intérieur était 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur. Le fait d’aérer son logement est donc un geste qui a du sens pour améliorer la qualité de l’air intérieur. Vous faites circuler l’air et de ce fait vous évacuez les particules en suspension.

Entretenez vos appareils électriques et améliorez la qualité de l’air

Beaucoup d’entre nous ne prennent pas en compte ce conseil, à tort. Lorsqu’ils ne sont pas régulièrement entretenus et nettoyés, les appareils électroménagers contribuent à la pollution de l’air dans un logement. Vous vous demandez sans doute comment. Par exemple, une chaudière mal entretenue et mal configurée peut émettre du monoxyde de carbone. Ce gaz a des effets néfastes sur la santé et peut provoquer des maux de tête ou alors des problèmes bien plus graves allant jusqu’à l’asphyxie. Un aspirateur mal entretenu peut également rejeter de la poussière et polluer l’air à l’intérieur d’un logement. Voilà quelques conseils qui pourront vous être utiles pour améliorer la qualité de l’air dans votre logement.

Laisser un commentaire